Engrais pour gazon : Zoom dans ce comparatif sur les meilleurs produits

La pelouse anglaise : et qui n’aimerait pas en avoir une ? Mais pour que le jardin soit toujours vigoureux, luxuriant et d’un vert éclatant invitant, il doit être entretenu correctement : tondez-le si nécessaire, fertilisez-le avec le meilleur fumier de pelouse disponible sur le marché, évitez de marcher dessus, nettoyez-le des mauvaises herbes, etc. L’huile de coude et les produits adaptés sont un must pour ceux qui veulent profiter pleinement des espaces verts chez eux. Voici donc quelques suggestions pour choisir l’engrais idéal pour la pelouse.

Comparatif Engrais pour gazon : Les immanquables de la semaine

Tondre le gazon : est-ce vraiment nécessaire ?

Avec la tranquillité d’esprit des paresseux et de ceux qui n’ont jamais de temps pour de telles activités, la réponse est oui. Quiconque connaît ne serait-ce qu’une petite partie du jardinage sait que pour préserver la pelouse d’une croissance irrégulière, du jaunissement et de la sécheresse, il est nécessaire d’arroser, de couper et de fertiliser la zone affectée avec une certaine régularité. L’utilisation d’engrais, en particulier, permet d’enrichir le sol avec tous les éléments nutritifs que, au fil du temps, les racines des plantes ont absorbés et utilisés pour croître, produire des fruits, etc.

Avis Engrais pour gazon : La vente incontournable

Bottos slow green engrais pour gazon

Bottos Gazon Engrais Lent Vert 18-6-12 + 2 Mgo - 25 kg
  • Engrais universel 25 kg sac
  • Nutrition, printemps et automne
  • granulaire
  • Dose : 30-35 g/m² (1 kg = env. 30 m²)

Bottos Slow Green est un engrais pour gazon obtenu en combinant différents minéraux parmi lesquels l’azote à libération lente est particulièrement important. Le produit fonctionne grâce à un équilibre parfait entre les nutriments à libération lente et à action immédiate et, grâce à cette formule, permet à l’utilisateur d’éclaircir les opérations normales de fertilisation jusqu’à presque deux mois d’autonomie. L’article est bien adapté à l’entretien de la pelouse, du verger ou de divers types de cultures intensives à travers l’arboriculture et le champ ornemental. L’engrais pour gazon en question, vendu en sacs de 25 kilos, est généralement très apprécié par les utilisateurs tant pour l’efficacité du produit que pour le bon rapport qualité-prix.

Engrais pour gazon : La séléction des meilleures ventes

Pré d’actiwin

ACTIWIN GAZON VERDISSANT ANTIMOUSSE AVEC EFFET PACK DE 4 KG
  • Effet verdissant et résistance maximale
  • Engrais pour pelouses Idéal pour régler le problème du jaunissement pelouse dû à un manque ou de fer à des conditions climatiques sfavorevoli. la forte teneur en fer et la formulation de prêt effet font Actiwin gazon verdissant la solution idéale pour obtenir un gazon vert intense ; les résultats sont visibles même en Présence de musc.

Actiwin Prato est un produit spécialement adapté à la fertilisation des pelouses ayant tendance au jaunissement (ce phénomène, en effet, outre les mauvaises conditions climatiques, se produit lorsque le sol est excessivement pauvre en fer, problème auquel l’article en question remédie efficacement grâce à une formule enrichie de ce minéral et conçue pour l’effet immédiat). L’engrais en question, généralement vendu en paquets de 4 kilos, est présent sur le marché sous trois formulations différentes, est activé après un arrosage adéquat et peut suffire pour traiter efficacement environ 200 mètres carrés de pelouse. Le produit a, entre autres, la capacité de revigorer et de verdir le jardin en asséchant ces formations de mousse disgracieuses qui le défigurent souvent. Excellent rapport qualité-prix.

Bottos bio start

Bottos Bio Start 12-20-15 Engrais biologique pour gazon - 2 Kg
  • Le BioStart 12-20-15 est un engrais spécifique pour gazons à haute teneur en phosphore enrichi de substance organique et de 40 % d'azote à cession programmée par Polyon qui nourrit pendant 2 à 3 mois.
  • La présence de substance organique à base d'acides humiques extraits de Leonardite canadienne permet d'étendre les avantages du produit même au niveau de préparation des lits de semence et en même temps apporter un effet stimulant à la végétation présente en cas d'utilisation durant les phases de régénération des gazons en souffrance.
  • L'action des acides humiques contenus dans le Biostart aident les jeunes plantes en voie de germination à absorber avec une plus grande facilité les éléments nutritifs contenus dans les sols difficiles pour la croissance et le développement du gazon. La teneur élevée en phosphore soluble contribue à accélérer les temps d'implantation que ce soit des gazons en semi ou en sursemi.
  • Lot de 2 kg. Pour une surface d'environ 80 m².

Bottos Bio Start a été conçu pour nourrir correctement les pelouses à forte teneur en phosphore et en azote et est basé sur un mécanisme de libération programmée. En plus de maintenir le gazon sain et luxuriant, ce produit permet également à l’utilisateur de préparer le sol pour les semis ou de stimuler la repousse des zones vertes de n’importe quel sol. Les acides humiques contenus ici sont alors parfaits pour assurer aux semis encore très jeunes un processus correct de maturation et de germination malgré qu’ils soient nés dans des sols substantiellement difficiles ou impropres à leur culture. En général, le produit est vendu en paquets de deux kilos, ce qui suffit pour traiter environ quatre-vingts mètres carrés de terre.

Quand utiliser l’engrais ?

Pratiquement toujours : il doit être utilisé avant même que les plantes soient plantées, lorsqu’elles sont déjà bien enracinées dans le sol et lorsqu’elles ont suffisamment poussé. Il est clair que ces opérations doivent être effectuées avec critère et mesure : priver la pelouse d’engrais ou dépasser les doses provoque des dommages équivalents aux plantes (dans un cas, il y a un manque de nutriments et le sol s’appauvrit de plus en plus en devenant impropre à la végétation, dans l’autre, plus que les plantes, ce sont les champignons qui vont proliférer et endommager de façon permanente toutes les autres espèces végétales présentes dans la pelouse).Pour éviter tout problème, il est donc conseillé de ne pas fertiliser plus de quatre fois par an : ce n’est pas un hasard si la plupart des produits sur le marché sont garantis efficaces pendant environ 3 ou 4 mois. Il est également essentiel que l’opération soit effectuée surtout au changement de saison ; une attention particulière doit également être accordée aux mois de février et de septembre, périodes de l’année où les terres cultivées sont généralement plus faibles et plus éprouvées.

Comment fertiliser le sol ?

On suppose que, quelle que soit la qualité intrinsèque de l’engrais, si l’utilisateur n’effectue pas correctement les opérations de fertilisation, le produit n’est pas efficace. C’est pourquoi il est important d’avoir des idées très claires à cet égard. Tout d’abord, lorsque vous décidez de fertiliser une plante ou un sol, il est très important que toute la surface concernée soit roulée, c’est-à-dire que le sol puisse respirer pendant un certain temps et soit correctement remué. Ce n’est que quelques jours plus tard, en veillant à le faire de manière sensiblement uniforme, qu’il sera possible d’épandre l’engrais. En effet, en faisant autrement, vous obtiendriez des taches luxuriantes alternant avec des taches sèches et peu vitales. Seuls les plus expérimentés (et les propriétaires de terrains pas trop étendus) aborderont cette procédure en n’utilisant que leurs mains, sinon il est bon de savoir qu’il existe des machines spéciales conçues pour remplir cette fonction.

Types de gazon

Les prairies, du moins en ce qui concerne l’Italie, appartiennent généralement à deux catégories : les micro et les macro-stations thermales. Qu’est-ce que cela signifie ? En fait, dans le premier cas, on peut espérer les voir revigorer principalement pendant la saison la plus froide (en été et au printemps, ils entrent dans la phase de repos végétatif) et dans le second, ils travaillent exactement dans le sens inverse. On découvre donc un autre secret du métier : un bon jardinier sait très bien que pour avoir une pelouse bien entretenue et toujours vitale, il faut planter les deux types de graminées dans le même sol : en effet, quel que soit le climat, il y aura toujours une certaine vigueur dans le jardin de la maison ! Mais il est évident qu’en faisant ce choix, il faudra accorder plus d’attention à la sélection des engrais qui devront satisfaire à tout moment les besoins opposés des deux types de gazon.

Nutriments

Comme le savent ceux qui sont plus familiers avec le sujet, les prairies ont essentiellement besoin de potassium, d’azote et de phosphore qui, combinés à d’autres minéraux et à d’autres substances moins importantes, contribuent à rendre la plante ou le champ sain et vigoureux. L’azote, en particulier, a pour fonction de stimuler la croissance et de “colorer”, pour ainsi dire, les tiges et les arbustes. Elle est particulièrement nécessaire au printemps. Le potassium, en revanche, a plutôt une fonction protectrice : il empêche la végétation de souffrir du froid ou de l’attaque des moisissures et des champignons et est donc très utile en automne. Enfin, le phosphore sert à renforcer l’herbe ou les plantes en général en développant correctement le système racinaire. Comment savoir si ces éléments sont présents dans un engrais ? Il suffit de s’assurer que le paquet porte les initiales NKP. Mais à la lumière de ce qui a été dit, il est également important d’apprendre à doser ces minéraux. En particulier, comme il existe également sur le marché des engrais dont les formulations sont conçues pour répondre aux différents besoins des plantes, vous préférez un produit à forte teneur en azote au printemps, tout en choisissant un engrais qui contient les mêmes quantités d’azote et de potassium à l’automne. Pour le reste de l’année, des doses intermédiaires sont préférables. Il est évident que chaque type d’herbe nécessite des nutriments supplémentaires différents : un spécialiste en la matière indiquera alors à l’utilisateur le produit le mieux adapté à ses besoins.

Dois-je choisir l’engrais à libération lente ou l’engrais à base de nitrates ?

L’engrais peut agir rapidement sur le sol et donc sur la végétation, rendant ses effets visibles relativement rapidement, ou fonctionner progressivement en assurant une couverture plus longue dans le temps et un effet moins évident dans un avenir immédiat. Dans le premier cas, on parle d’engrais nitrique, dans le second de produits à libération lente, qui sont généralement vendus sous forme de granulés et, dispersés sur le sol selon tous les critères énumérés ci-dessus, sont activés lentement une fois que toutes les opérations nécessaires d’entretien et de maintenance du gazon ont été effectuées. L’engrais nitrique, en revanche, normalement produit sous forme liquide, entre en action rapidement, surtout s’il est arrosé immédiatement ou en cas de fortes pluies.