Barbecue au gaz : Zoom dans ce comparatif sur les meilleurs produits

Prendre l’un des meilleurs barbecues à gaz actuellement sur le marché ne peut signifier que deux choses : profiter d’excellents barbecues et passer d’agréables moments d’agrégation avec ses amis et sa famille. Dans les deux cas, il s’agit sans aucun doute d’expériences agréables et c’est pourquoi il est bon de ne pas être pris au dépourvu cette année aussi ; en effet, chaque été, on finit par reporter l’achat d’un nouveau barbecue ou par faire des erreurs, ou encore par accepter le compromis d’utiliser cette vieille meule que l’on tient à garder à la maison. Voici donc quelques petites suggestions utiles pour reconnaître un bon produit à la volée et visant à se laisser enfin aller à ce beau barbecue entre amis que l’on reporte depuis des temps immémoriaux…

Comparatif Barbecue au gaz : Les immanquables de la semaine

Pourquoi acheter un barbecue à gaz ?

La valeur sociale de cet objet a déjà été mentionnée : qu’un bbq puisse avoir une fonction agrégative est peu de chose mais il est sûr. Ce qui n’a pas été dit, c’est qu’un barbecue, comme les gourmets le savent bien, donne au palais une explosion de saveurs, un plaisir délicieux qu’aucun autre type de cuisine ne peut égaler. Les plats sont en effet disposés sur un grill sous lequel le feu agit : le résultat, surtout si vous décidez de cuisiner à feu modéré, est la cuisson parfaite de la viande (ni trop rare ni trop carbonisée), du poisson (toujours frais et délicieux) et des légumes (légers et savoureux comme jamais auparavant).Ce mode de cuisson permet entre autres de cuisiner sans utiliser de matières grasses ajoutées (évidemment, la graisse contenue dans les aliments finit par fondre sur le grill) et en utilisant un peu d’huile brute pour rehausser la saveur des plats fraîchement grillés. De plus, les vapeurs et les fumées restent à l’extérieur de la maison (à la grande joie de ceux qui s’occupent de la garder fraîche et propre) et les jus perdus des aliments sont tous acheminés vers la partie du barbecue conçue pour produire la flamme en ne salissant presque rien. Que demander de plus ? Autre petit détail auquel peu de gens pensent peut-être : acheter l’un des meilleurs barbecues à gaz du marché, c’est aussi choisir, si nécessaire, de l’emballer et de l’emporter avec soi quand on va camper (en fait, il existe des modèles déjà assez compacts en eux-mêmes ou faciles à démonter pour le faire, même s’ils ne sont pas équipés de toutes les fonctionnalités requises). Ne serait-ce pas une utilisation judicieuse de l’objet en question ? Oui, si l’on ne prend pas soin de toujours utiliser une étagère stable sur laquelle placer le barbecue et d’éviter tout contact éventuel avec l’herbe sèche des aires de stationnement, mais dans ce cas, la responsabilité d’un éventuel accident ne serait pas celle de l’objet lui-même : il appartient à l’utilisateur d’en faire un usage adapté aux circonstances et sûr. Vous trouverez ici les meilleurs bancs de jardin du marché.

Avis Barbecue au gaz : La vente incontournable

Types

Les barbecues à gaz peuvent essentiellement être alimentés au GPL ou au méthane. Les deux types conviennent pour une installation et une utilisation en extérieur, mais ils diffèrent par quelques petits détails qui peuvent probablement convaincre le lecteur d’opter pour l’un ou l’autre type tout en précisant a priori que le résultat, en termes de rendement, est somme toute comparable. Voici donc en détail les différences qui distinguent ces deux objets : le coût : dans ce cas, le point va en faveur du barbecue au méthane. En effet, dans la norme, ce dernier a un prix bien inférieur à celui des modèles alimentés au GPL.Alimentazione : savoir que dans un cas vous utiliserez du méthane et dans l’autre du GPL ne suffit pas pour définir en détail les caractéristiques liées à l’alimentation de ces deux appareils. En fait, la conséquence évidente de tout cela complète l’information : les modèles GPL sont plus transportables car le gaz en question est vendu dans des bouteilles de toutes formes et de toutes tailles. La variante méthane, par contre, est à considérer a priori destinée à une vie domestique, puisque ce gaz n’est alimenté que par le raccordement aux appareils domestiques. Bouteilles : cette fois-ci, le point va au barbecue au méthane, qui ne présente pas le problème ennuyeux de l’élimination de la bouteille finie. Le GPL, par contre, oblige les propriétaires du barbecue à le recycler ou à l’éliminer. Durée : il est évident qu’un barbecue au méthane, à moins que vous ne payiez la facture de gaz ou qu’il cesse de fonctionner, peut être utilisé à tout moment puisque le gaz connecté au réseau domestique est pratiquement toujours disponible. Les modèles GPL, en revanche, sont soumis à un épuisement brutal et gênant des stocks…Modifications : et avec cela nous revenons à une situation de parité entre les modèles pris en compte. Si le méthane peut en effet nécessiter une adaptation du barbecue et donc une dépense supplémentaire au moment de l’achat, le modèle GPL est en ce sens toujours prêt à l’emploi. Coût d’entretien : le GPL est sans aucun doute plus cher que le méthane, mais la facture de gaz, compte tenu de la présence d’un barbecue au méthane, pourrait augmenter de façon exponentielle, surtout si l’on considère qu’une utilisation minimale de celui-ci correspond également à un pourcentage de taxation que l’on retrouve facilement sur la facture envoyée à domicile dans les délais par l’entreprise qui fournit le service. En bref, dans ce cas, personne n’est gagnant : c’est à l’utilisateur d’évaluer ses besoins et de choisir entre un modèle et l’autre …

Barbecue au gaz : La séléction des meilleures ventes

Barbecue à gaz en pierre de lave : que faut-il savoir ?

Une autre variante qui mérite une discussion séparée est le barbecue à gaz en pierre de lave. Sur ce produit, synthèse parfaite entre les modèles traditionnels alimentés par des appareils à charbon de bois et à gaz sans pierre de lave, ne manquent pas les poêles ou même les feux qui n’agissent pas directement sur les aliments mais sur une dalle en pierre résistante au feu sur laquelle il faut placer tous les aliments que l’on veut cuire. Contrairement à l’utilisation d’appareils similaires, toutes les substances libérées par les aliments en pleine phase de cuisson s’évaporent avant que vous puissiez toucher et salir le barbecue et donner aux aliments des saveurs encore plus définies. Mais pour que tout fonctionne correctement, il faut que la puissance des brûleurs soit suffisante et que l’utilisateur ne soit pas pressé de tout placer dans une assiette qui n’est pas encore assez chaude (aussi puissantes que soient les bouchées de la faim, attendre 10 minutes n’est pas un exploit surhumain) : sinon, il semblerait qu’il mange un aliment cuit à la vapeur. Pour l’amour du ciel, ce serait quand même très bon, mais ce n’est pas ce que vous cherchez de l’autre côté du grill, alors considérez que par rapport aux variantes au charbon, ce modèle offre la possibilité de cuisiner vos plats de manière saine : les vapeurs de charbon, c’est bien connu, sont tout sauf saines. Il en va de même pour les flammes directes. Enfin, il n’est pas rare que les meilleurs barbecues à gaz en pierre de lave aient aussi une rôtissoire – ce n’est pas une mauvaise idée !

Barbecues de jardin : particularités

Les barbecues au méthane doivent toujours être utilisés dans le jardin : en fait, dans la maison, ils peuvent être un peu dangereux : une belle chasse d’eau dans la direction de la majolique ou du plafond, et le feu est servi. Cette éventualité n’est pas si lointaine qu’on pourrait le croire : tous les plats qui peuvent être cuisinés ici, et surtout la viande, perdent en effet à ce stade des liquides de façon totalement incontrôlée. Ces derniers, une fois terminés sur la flamme, peuvent alimenter le feu de façon incommensurable. Entre autres choses, penser à cuisiner de tels aliments avec un barbecue au méthane placé à l’intérieur de la maison signifie rendre l’appartement semblable à une salle de jeu de cinéma clandestine, de celles où la fumée des cigares inhalée en permanence par les joueurs ne permet pas de voir une paume de la main par le nez.Enfin, les barbecues de jardin sont équipés de pieds, généralement 4, de roues (pas toujours, mais dans la plupart des cas) et de grilles en nombre variable qui peuvent être placées à différentes distances du feu, respectant ainsi les différents temps de cuisson des plats, permettant à l’utilisateur de servir plusieurs plats à la fois et, en plaçant le couvercle, même de faire une cuisson similaire, sinon meilleure, à celle que l’on obtiendrait dans le four.

Barbecues de balcon

Ceux qui ne disposent pas d’un jardin privé, mais d’un balcon suffisamment grand, peuvent quand même s’adonner de temps en temps au plaisir d’un bon barbecue : il existe en effet des barbecues de balcon conçus pour satisfaire même ce groupe d’utilisateurs. Bien entendu, outre le bon sens établi par la loi, ils doivent être utilisés de manière à ne pas gêner les autres copropriétés : oui à la bonne odeur de la viande rôtie, pas d’émanations excessives ou d’utilisation à des moments inappropriés.Toutefois, comme de nombreux condominiums ont leurs propres règles, avant d’acheter et d’utiliser l’objet en question, il est toujours préférable de vérifier que personne dans votre immeuble n’a rien à contester (vous tenterez au moins de gagner le cœur et le palais des détracteurs en les invitant à un test de barbecue). Les barbecues de balcon peuvent être petits et équipés de pieds. L’ensemble de l’appareil, du moins si vous voulez l’utiliser en toute sécurité, doit toujours être placé à une certaine distance du mur et de la rampe : un coup de vent suffit au moment précis où la graisse de cuisson brûle et alimente la flamme pour risquer d’enflammer la maison. Il se compose de supports conçus précisément pour être fixés à la balustrade et sur lesquels la grille sera placée. C’est un modèle qui a des normes de sécurité beaucoup plus élevées que la solution précédente pour la simple raison qu’il sera utilisé a priori loin des murs et que son placement sur la balustrade a été conçu pour ne pas être dangereux. Ce modèle de bbq de balcon permet de ne préparer que de petites quantités de nourriture en un seul tour. En bref : si vous êtes nombreux dans la famille ou que vous mangez chacun de votre côté pour pouvoir manger des repas chauds ou que vous décidez d’un nombre important d’appareils.

Barbecue traditionnel ou à gaz contre barbecue électrique

Le barbecue traditionnel est toujours une solution très courante et utilisée aujourd’hui. Un argument similaire s’applique également aux barbecues au gaz qui, déjà assez innovants par rapport aux précédents, semblent s’imposer chaque jour davantage. Cependant, pour diverses raisons que nous ne serons pas là pour syndiquer, certains utilisateurs ne peuvent acheter aucun des deux modèles et, afin de ne pas renoncer au plaisir d’une grillade saine, ils sont orientés a priori sur un barbecue électrique. Mais qu’est-ce qui différencie ce dernier d’un objet traditionnel ou des meilleurs barbecues à gaz actuellement sur le marché ? Eh bien, sans doute le coût : c’est en fait l’une des variantes les moins chères de toutes, ce qui rapproche de ce produit même ceux qui ne peuvent ou ne veulent pas dépenser qui sait combien pour déguster une tranche de viande grillée. Au fait, il ne faut pas oublier que tout le monde ne vit pas dans une belle maison individuelle avec un jardin, ni ne peut compter sur le fait que la copropriété autorise le pauvre homme de service à utiliser un barbecue de balcon. Enfin, il faut tenir compte d’un ensemble de questions pratiques : les barbecues électriques ne produisent pas de fumées et d’odeurs, peuvent être facilement transportés d’un endroit à l’autre et, surtout, peuvent être utilisés en toute tranquillité à l’intérieur même de la maison (face aux copropriétés qui ne permettent pas au pauvre homme de croquer dans un bon steak grillé).Mais il y a aussi l’inconvénient habituel : même dans ce cas, pour satisfaire plusieurs personnes en même temps, la seule solution est d’acheter un bon nombre d’appareils, mais vous pouvez tout aussi bien acheter directement un seul grand bbq de gaz. Entre autres, ce dernier dispositif aurait une incidence considérable sur le coût de fonctionnement de la maison, car l’électricité est certainement plus chère que le gaz, le bois et le charbon de bois. Enfin, les amateurs de grillades traditionnelles se rendront immédiatement compte que le goût des plats cuisinés sur un barbecue traditionnel ou au gaz est nettement différent (meilleur) que celui des plats préparés sur un gril électrique (mais dans certains cas, il faut être satisfait…).

Le prix

Le marché est plein de barbecues à gaz : en bref, il n’est pas difficile de se rendre dans un magasin spécialisé et de se retrouver devant tant d’options pour se confondre. Tous ces produits, autre chose très facile à vérifier, peuvent avoir des prix très différents. Quelle est la raison de cet écart ? Une longue série de raisons:Matériaux : un bbq peut être fait de métal (fer, acier inoxydable et fonte surtout) ainsi que de grilles généralement en acier inoxydable ou même en céramique. De même, le brasero est généralement obtenu par le traitement de métaux tels que la fonte ou de matériaux tels que la porcelaine et l’acier émaillé. Tout cela parce que ces substances présentent le grand avantage de résister à des températures élevées et d’être ininflammables. Il est évident que plus le matériau utilisé pour construire les trois éléments sera bon, plus le coût de l’objet sera élevé. Dimensions : la taille du barbecue a également un impact important sur le prix final du produit. Il est évident qu’un gros appareil aura aussi un coût élevé … Brûleurs : cela vaut un peu “la même règle énoncée au sujet de la taille du bbq. Un nombre plus élevé de brûleurs signifie un coût plus élevé… La puissance : c’est une caractéristique distinctive des barbecues et elle se mesure en BTU. Souvent, il peut être augmenté simplement en utilisant un couvercle dans les appareils qui en sont équipés. Dans tous les cas, la règle ci-dessus reste d’application : un objet puissant coûtera plus cher qu’un produit de moindre qualité. Accessoires : il est presque inutile de s’attarder sur le sujet. Un bbq bon marché ne sera pas équipé par le fabricant d’un quelconque type d’accessoires, alors qu’un bon produit aura un équipement plus ou moins riche. Il est donc recommandé de vérifier la présence de toutes les caractéristiques énumérées ci-dessus avant d’acheter un nouveau barbecue. Il est également prudent de se méfier des objets apparemment de bonne facture mais vendus à des coûts excessivement abordables : il peut s’agir en fait de produits fabriqués avec des matériaux médiocres ou d’expériences ratées de certains fabricants. Selon la variante choisie, un barbecue à gaz peut coûter entre 80/100 euro et 1000/1200 euro. Heureusement, il existe aussi une excellente catégorie de produits dont le coût est un peu plus abordable et qui, dans l’ensemble, présentent de bonnes caractéristiques. Pour un barbecue de gaz de moyenne gamme, vous devrez donc prévoir entre 500 et 600 euros. Le choix, à ce stade, est entièrement laissé à l’utilisateur…